Lauréats des Bourses Métiers d’Art 1


A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, le Fonds Cré’Atlantique annonce les lauréats de ses deux premières Bourses Métiers d’art. Remises chaque année pendant 5 ans, et dotées d’un montant de 4000€, elles rendent possible la conception et réalisation d’une pièce d’artisanat d’art révélant créativité, savoir-faire et innovation. Cette dotation vise à favoriser la réalisation d’une pièce d’exception, à promouvoir les métiers d’art et à servir l’intérêt général. Les membres du jury, réunis le 13 juillet dernier, ont unanimement remarqué la dimension culturelle du projet Petite flamme, et celle, plus sociale de la proposition Mundao.

Imaginant des pièces d’exception à la croisée du beau et de l’utile, les professionnels des métiers d’art permettent de préserver des savoir-faire tout en innovant à mesure du développement de leur technique, c’est pourquoi le fonds Cré’Atlantique et la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes ont souhaité créer une bourse qui leur est dédiée.

Projet « Petite Flamme »

Présenté par le sculpteur sur métal Frederick Papritz, déjà actif dans l’artisanat créatif, et soutenu par l’association Tango nomade, Petite flamme propose une structure mobile articulée. Cet objet unique dont la portée artistique associe différentes disciplines, offre la possibilité d’accéder à une grande variété de publics. Pyramide à huit côtés transparents ou opaques, le module peut s’utiliser fermé comme élément de décor ou charpente d’un numéro aérien, et ouvert, comme scène de spectacle vivant. Imaginé pour être replié, cet agencement est facilement déplacé sur une remorque.

 

Projet « Mundao »

Installés sur le marché de l’artisanat éthique et solidaire depuis plusieurs années, Stéphanie et Etienne Mazet, accompagnés de l’association Pitchoun, ont mis en avant, avec le projet Mundao, un objet dont la portée pédagogique sort l’apprentissage de son angle le plus commun et innove en donnant à l’upcycling* une valeur économique durable. La draisienne – vélo sans pédales destiné aux tout-petits – qu’ils ont imaginée est entièrement produite à partir de matériaux recyclés, avec la collaboration des résidents d’un ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) de Nouvelle-Aquitaine, et destinés aux crèches de la métropole.

*L’upcycling consiste à récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d’utilité supérieure.

 

 

Le Fonds Cré’Atlantique et les Bourses des métiers d’art

Né à l’initiative de Bordeaux Euratlantique et du groupe Bernard, le Fonds Cré’Atlantique entend contribuer à faire de la métropole bordelaise un lieu incontournable de l’art et de l’économie créative ; à y implanter des équipements culturels ; à favoriser l’émergence d’un écosystème culturel générateur d’emplois créatifs ; et à développer un modèle de financement de projets spécifique.

Installée au cœur du quartier créatif Saint-Jean Belcier depuis 2017, la CEAPC a souhaité s’engager aux côtés du Fonds Cré’Atlantique pour soutenir la création sur le territoire à travers les Bourses Métiers d’art.

Cette démarche s’inscrit dans la droite ligne de son engagement sociétal. Historiquement investie dans des actions de philanthropie, la CEAPC finance des projets portés par des associations de son territoire et accompagne des jeunes vers l’emploi, en facilitant leur insertion économique, sociale, professionnelle ou culturelle.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Lauréats des Bourses Métiers d’Art